Synthetic Phonics est la méthode de lecto-écriture phonétique utilisée dans notre école pour l’apprentissage de l'anglais.

En plus des bons résultats quant au niveau d’anglais des élèves, ce choix pédagogique s’est vu renforcé par le fait que, après des années d’enquête, le gouvernement du Royaume-Uni a inclu dans la loi cette méthode d’enseignement de la lecto-écriture en anglais langue maternelle dans ses écoles.

Cette méthode utilise les sons de manière kinesthésique, rendant l’apprentissage attrayant, familier et amusant pour l’enfant. Chacun des phonèmes correspond à un dessin, un geste et une chanson, de sorte que les enfants identifient les différentes graphies des phonèmes avec une grande facilité et acquièrent une grande justesse dans la prononciation.

Cette méthode est mise en œuvre dans les classes de Maternelle et de premier cycle du Primaire, et elle se poursuit dans les deuxième et troisième cycles dans le but d’atteindre une plus grande maîtrise de la langue anglaise.

Les personnes qui l’enseignent sont natives et spécialisées dans la méthode.

Notre objectif curriculaire en Maternelle est que tous nos élèves passant en Primaire soient capables de lire en espagnol et en anglais grâce à notre méthode phonétique de lecto-écriture bilingue.

L’apprentissage curriculaire dans notre établissement se fait dans les deux langues ; pour cette raison, tout au long du premier cycle, notre école soigne l’intégration multisensorielle des phonèmes auprès des élèves à travers un programme de renforcement de la lecto-écriture en anglais, afin que les enfants du premier cycle acquièrent une maîtrise similaire dans les deux langues.

L’exposition précoce des enfants à deux codes différents dans les deux langues a amené l’équipe d’enseignants à concevoir une ligne de travail commune aux deux langues, créant ainsi une synergie positive entre l’apprentissage phonétique des deux langues.

Les deux processus de lecto-écriture sont évalués périodiquement par l’équipe d’enseignants afin de prévenir les difficultés et de continuer à trouver de nouveaux moyens de promouvoir l’intériorisation de la langue dès le plus jeune âge.