Éducation Émotionnelle

L’éducation émotionnelle en tant que processus systématique et structuré vise à répondre à un ensemble de besoins de la société traditionnellement laissés au hasard et, de manière intentionnelle et intégrée au processus éducatif, à éduquer aux émotions.

Le principe fondateur de notre école est le développement intégral des élèves. Pour cette raison, l’une des lignes de travail fondamentales de l’école Juan de Lanuza est basée sur l’éducation des émotions comme cadre de croissance personnelle.

Comme l’affirme Bisquerra, “l’éducation émotionnelle a pour but le développement de compétences émotionnelles qui contribuent à mieux affronter les défis de la vie et, par conséquent, à procurer un meilleur bien-être personnel et social”.

De plus, en tant qu’école, nous sommes toujours à la recherche d’une formation de qualité pour nos professionnels de l’éducation. Une formation qui se traduit par une amélioration continue du processus éducatif de nos élèves, par le biais de notre propre méthodologie didactique basée sur des approches et des modèles différents. C’est pourquoi la formation dans ce domaine est devenue l’un des axes de la Chaire Juan de Lanuza.

Dans le cadre de notre ligne d’Éducation Émotionnelle, nous tâchons d’atteindre avec nos élèves les objectifs généraux suivants :

  • Acquérir une conscience émotionnelle ajustée qui leur permette une meilleure connaissance de leurs propres émotions et les aide à identifier les émotions des autres.
  • Développer une régulation émotionnelle adéquate par l’intériorisation d’outils de maîtrise de soi.
  • Favoriser les personnalités socialement équilibrées qui gèrent leurs émotions et comprennent les sentiments des autres.
  • Développer une estime de soi positive favorisant ainsi le bien-être personnel.
  • Être capable d’identifier la différence entre les faits, les pensées, les émotions et les sentiments afin de parvenir à des attitudes plus objectives face aux situations de la vie quotidienne.
  • Développer des compétences sociales qui leur permettent de communiquer leurs émotions, de partager leurs opinions ou d’exprimer des points de vue différents, dans un climat de respect mutuel.
  • Adopter une attitude positive envers la vie.
  • Développer l’assertivité comme valeur fondamentale de la communication, ce qui leur permet de défendre leurs droits sans se laisser manipuler et en maintenant une attitude de respect envers autrui.

Il s’agit donc de s’assurer que les élèves développent leur compétence émotionnelle en intériorisant et en généralisant ces apprentissages, et en les mettant en pratique quotidiennement de façon naturelle à l’intérieur et à l’extérieur de leur milieu scolaire.